Qu’est ce que la technique du balayage humide avec deux seaux ?

La technique de balayage humide avec deux seaux est une méthode qui consiste à aider les nettoyeurs à travailler plus vite car elle permet d’épousseter et de laver le sol à la fois. Mais elle nécessite une préparation bien réussie parce que l’échec de cette préparation entraînera l’échec de toute l’opération de nettoyage. Par contre, elle est facile à mettre en place et ne nécessite pas beaucoup de matériel.

Les matériels nécessaires pour cette technique

Les matériels les plus importants lors d’une balayage avec deux seaux sont les seaux et les balais. Les deux seaux de couleur rouge et bleu sont disposés sur un chariot qui sera plus facile à trimbaler. Ensuite, il faut avoir un ou des balais mais l’idéal serait d’en avoir un de modèle à franges, un autre de modèle rasant et le dernier de modèle frottoir. Les balais utilisés pour ce nettoyage doit être nombreux car les autres seront employés durant de dépoussiérage et les autres pour laver le sol ainsi que le tout dernier qui aidera lors de rinçage.

Les étapes à suivre lors de cette technique de nettoyage

La première étape d’un balayage humide avec deux seaux consiste à préparer les deux seaux qui qui serviront durant ce balayage humide. Chaque seau à un code couleur correspondant à sa fonction dont les deux couleurs respectives sont : rouge et bleu. Le seau bleu contient l’eau qui servira à nettoyer et le seau rouge contient les eaux usées ou sales. D’abord, il faut remplir le seau bleu d’eau et de produit de nettoyage au choix. Le remplissage de ce seau doit être au 2/3 de la contenance totale du seau. A cet effet, si le seau employé a une capacité de neuf litres, mettez-y six litres de liquide. Si l’opération nécessite l’usage de produits alors suivez la dilution correspondant à la quantité d’eau. Le seau rouge qui va contenir l’eau sale et l’eau de rinçage doit être rempli au 1/3.  La deuxième étape est la préparation de la presse à balai. Elle doit se trouver au-dessus du seau rouge pour y faire tomber directement l’eau sale.

Application  de la technique de balayage avec deux seaux

Chacun a ses méthodes de balayage humide avec deux seaux. Mais en général, après avoir préparé le chariot de nettoyage, le nettoyeur utilise une méthode pour nettoyer la surface à assainir. Pour commencer, il faut tremper le balai dans le seau bleu, celui qui contient de l’eau propre. Après il faut le presser dans le pressage pour éviter l’usage des deux mains. Il faut nettoyer et balayer le sol jusqu’à ce que le balai se salit est doit être tremper dans l’eau de rinçage pour enlever les saletés collées dessous. Il faut alors presser le balai avant de le tremper dans le seau d’eau propre et recommencer l’opération comme au début. S’il est nécessaire de changer les eaux dans les deux seaux alors il faut le faire jusqu’à ce que l’eau du bleue ne présente plus de salissure lorsque le balai finit de nettoyer le sol.

Comment se déroule une désinfection de locaux par voie aérienne ?
Quand a-t-on recours à l’aéro-gommage en nettoyage professionnel ?