Nettoyage de vitres à la corde : une technique risquée !

Quand le nettoyeur de vitres à la corde travaille, il est généralement suspendu à plusieurs mètres au dessus du sol. Si un seul élément du cordage lâche, il risque de faire une chute mortelle. Voilà pourquoi les gens disent qu’il s’agit d’un métier à risque. Qu’en est-il alors de la sécurité des laveurs de vitres à la corde dans l’exercice de leurs fonctions ?

Profil du nettoyeur de vitres à la corde

Le nettoyage de vitres à la corde est un métier délicat. En plus de veiller à la qualité de leur travail et à la satisfaction des clients, l’expert en nettoyage de vitres à la corde doit également tenir compte de sa sécurité. Pour pouvoir exercer le métier de nettoyeur de vitres, il faut tout d’abord être cordiste et détenir un certificat professionnel qui confirme ce statut. En outre, le nettoyeur de vitres doit posséder certaines qualités personnelles et prédispositions comme la prudence, la vigilance, la présence d’esprit, la confiance en soi, le sens de l’organisation, la rigueur…

Le matériel nécessaire pour le nettoyage de vitres à la corde

Pour le nettoyage de vitres à la corde, les professionnels en charge de cette opération doivent détenir un système de cordage complet. Cela inclut notamment un système de double cordage aux normes, des harnais, des mousquetons… Les nettoyeurs utilisent uniquement des équipements conformes pour réduire les risques d’accidents. En parlant toujours de sécurité, ces professionnels portent des équipements adaptés dont une combinaison, un casque et des chaussures de sécurité et des gants. Tout cela, afin d’éviter les chutes dangereux et les faux mouvements pendant le service du nettoyeur, pouvant générer entorses, courbatures, etc. De ce fait, pour éviter de « se surmener » au travail et tout risque d’inattention et d’accidents, le nettoyeur se doit de prendre quelques minutes de pause dès que le besoin se fait sentir.

Sécurisation des lieux et exécution des tâches

Le nettoyage de vitres à la corde se fait selon des étapes rigoureuses et précises. Il y a tout d’abord la visite de l’immeuble avec vitres à nettoyer. Cette étape permet aux nettoyeurs de définir les bonnes techniques pour la sécurisation des lieux. Elle est aussi nécessaire pour l’établissement d’un devis. Les nettoyeurs procèdent ensuite à la pose de dispositifs d’ancrage et de fixation de cordes à utiliser. Une fois les dispositifs fixés, des essais de tractions sont de rigueur pour s’assurer que les systèmes de cordage ne risquent pas de lâcher. Les cordistes experts en nettoyage de vitres placent ensuite des matériels de signalisation de zones de travaux ici et là, en fonction des espaces à sécuriser. Après cela, ils procèdent au nettoyage des vitres.

Comment se déroule une désinfection de locaux par voie aérienne ?
Quand a-t-on recours à l’aéro-gommage en nettoyage professionnel ?