Bactéries et virus : comment une entreprise de nettoyage procède-t-elle ?

La désinfection des virus et des bactéries est une étape très importante pour la propreté. Il est toujours préférable d’appeler les professionnels pour faire le nettoyage complet d’un endroit.Mais s’il faut le faire soi-même, voici les trois principales étapes.

Etape 1 : Le nettoyage

Cette procédure représente ce que tout le monde effectue tous les jours à la maison. Il consiste à éliminer les ordures et les salissures apparentes. Les instruments nécessaires sont les aspirateurs, la machine à laver… Cette action permettra de conserver l’aspect esthétique et maintenir l’hygiène. Le nettoyage est vraiment indispensable car si les souillures riches en bactéries et virus ne sont pas bien enlevées, l’étape suivante risque d’être un échec. Cette méthode n’est pas encore l’étape du nettoyage anti bactéries, mais il faut y procéder.

Etape 2 : La désinfection

C’est l’opération la plus importante, qui permet de tuer les micro-organismes et d’éliminer les virus infestant les espaces inertes contaminées comme le sol, les instruments et même l’air. Le résultat de cette étape se limite à l’élimination des micro-organismes et des virus présents au moment de la pratique, parce qu’il est possible que d’autres virus reviennent. Le désinfectant utilisé doit être capable de tuer plusieurs catégories de micro-organismes tels que les bactéries, virus et champignons. L’eau de Javel et l’alcool à 70° peuvent convenir. Mais il faut faire extrêmement attention car chaque surface et type d’objet a ses propres méthodes de désinfection et de nettoyage anti bactéries.

Etape 3 : La stérilisation

Pour pouvoir tuer et éliminer tous les types de micro-organismes, cette étape est vraiment nécessaire.  Mais elle ne s’applique qu’à des objets dont la circonstance est telle qu’il conserve l’état stérile. De nombreuses méthodes peuvent servir. La stérilisation par agents chimiques est la plus pratique pour enlever les germes dans les salles de travail, bureau ou maison. Vous pouvez choisir entre les antiseptiques gazeux ou liquides. Parmi les antiseptiques liquides, il y a l’alcool éthylique à 60% qui permet de désinfecter les instruments, mais ne tue pas forcément tous les virus et bactéries. Après, il y a les savons et détergents qui facilitent l’élimination des germes. Par rapport aux antiseptiques liquides, les gazeux sont plus difficiles à manipuler. Mais ils peuvent remplir leur rôle dans le nettoyage anti bactéries et voici un exemple : l’oxyde d’éthylène qui est utilisé pour la désinfection des matériaux en plastique à usage unique qui ne supportent pas l’échauffement principalement dans les usines.

Prestations de nettoyage en entreprise : comment trouver sur internet ?
Quelle est la fréquence idéale pour le nettoyage de vos locaux professionnels ?